Le plan santé au travail dans la fonction publique : une première avancée historique 

J’étais aux côtés de la ministre de la transformation et de la fonction publique Amélie de Montchalin pour présenter le 1er Plan Santé au Travail dans la Fonction Publique.

Il s’agit d’une avancée majeure pour combler le retard important de la santé au travail dans les 3 versants de la fonction publique, comparativement au secteur privé, qui démarre son 4ème plan.

En 2019, à la demande du Premier Ministre Edouard Philippe, j’avais remis, avec Pascale Coton et Jean - François Verdier, un rapport préconisant cette étape indispensable pour porter une politique volontariste de prévention.

Je salue l’engagement de la ministre, des acteurs publics et des partenaires sociaux qui ont permis cet aboutissement.

Ce PST 2022-2025 concerne les 3 versants de la fonction publique : État, Hospitalière, Territoriale, et vise à renforcer la prévention en santé au travail, ainsi que la prévention de la désinsertion professionnelle et l’amélioration de la qualité de vie au travail.

Dans un contexte de vieillissement de la population active, et d’exposition des fonctionnaires à différents facteurs de risques, les enjeux de santé et de qualité de vie au travail doivent nécessairement guider les politiques publiques.

Cette avancée pour la fonction publique se croisera avec la mise en application de la loi Lecocq-Grandjean du 2 août 2021 renforçant la prévention en santé au travail, qui entre en vigueur au 31 mars de cette année.