Transition écologique

La réalité du changement climatique rattrape notre territoire. Au cours de ces 5 dernières années, les sécheresses, les fortes tempêtes, ont touché l'ensemble des régions. Les rapports du GIEC qui sont parus en 2021 et 2022, nous ont rappelé l'urgence d'agir. ​

Tout au long du mandat, nous avons porté des mesures fortes pour faire évoluer notre économie, pour répondre aux crises climatiques et de la biodiversité. Ce mandat aura été celui des réponses pragmatiques et concrètes. 

L'engagement pour le climat a d'abord été financier, par le Green New Deal européen qui prévoit 30% du budget pluriannuel européen consacré à la transition écologique, soit 1000 milliards d'euros. 

En France, nous avons dédié 30 milliards du Plan de Relance à la transition écologique. 

Nous avons voté plusieurs textes qui permettent à notre pays de prendre les chemins vertueux de la transition écologique : 

- La loi mettant fin à la recherche et à l'exploitation des hydrocarbure (gaz, charbon, pétrole sur tout le territoire français d'ici à 2040) 2017

- La loi pour un nouveau pacte ferroviaire en 2018, qui a permis de développer et assainir la SNCF

- La loi portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique, en 2018, qui apportait des réponses globales aux problèmes concrets des Français en matière de logement : réglementation fastidieuses, offres insuffisantes ou trop couteuses, saturation de certains espaces, habitats indignes. Ce texte permet de développement la construction de logements moins énergivores et plus respectueux de l'environnement. 

- La loi pour l'équilibre des relations commerciales agricoles qui a permis notamment de réduire l'utilisation du plastique dans le domaine alimentaire, qui promeut l'alimentation durable et saine notamment en rendant obligatoire les produits durables et de qualité dans la restauration collectivité, ou le développement de l'éducation alimentaire, la lutte contre le gaspillage alimentaire dans la restauration collective - 2018

- La loi portant création de l'Office français de la biodiversité en 2019

- La loi Energie et climat en 2019, qui permet de réduire notre dépendance aux énergies fossiles et accélère le développement des énergies renouvelables, qui lutte contre les passoires thermiques

- La loi d'orientation des mobilités en 2019 qui développe des solutions pour permettre à chaque français, où qu'il réside, de se déplacer plus facilement, dans de meilleures conditions, avec des moyens de transport moins polluant. La LOM porte des investissements sans précédents : 13,4 milliards d'euros sur la période 2017 - 2022, avec une priorité aux transports du quotidien et aux mobilités douces. 

- La loi anti gaspillage pour une économie circulaire en 2020. Elle accélère le changement de modèle de production et de consommation afin de limiter les déchets et préserver les ressources naturelles, la biodiversité et le climat. L'idée est de sortir du plastique jetable, mieux informer le consommateur, lutter contre le gaspillage, développer le réemploi, agir contre l'obsolescence programmée et mieux produire. 

- La loi climat et résilience en 2021, issue des travaux de la Convention citoyenne pour le climat, a pour ambition d'ancrer l'écologie dans le quotidien des Français, dans tous les domaines, de la consommation aux transports, du logement à l'alimentation.  Ce texte de 305 articles, apporter des réponses concrètes au défi écologique.

- Loi visant à réduire l'empreinte environnementale du numérique en France - 2021. Cette loi entend développer un numérique sobre et écologiquement vertueux ​

En actions concrètes depuis 2017 : 

- + de 10 000 km de pistes cyclables sécurisées ou créées pour un total de 50 000 km de pistes en France. 

 

- Plus de 33 millions d'habitants ont désormais accès aux bacs de poubelle jaune. Un chiffre qui a doublé depuis 2017. 

 

- Plus de 840 000 primes à la conversion et 340 000 bonus écologiques ont été distribués depuis 2017

 

- Création et élargissement du chèque énergie pour 5,8 millions de foyers modestes afin de lutter contre la précarité énergétique

- Plus de 700 000 logements rénovés avec MaPrimeRenov'